Vitamine B12 - Ce que vous devez savoir

22.05.2019 11:34

     

     

On entend souvent parler de la vitamine B12. Mais quels sont ses bienfaits ? Quelle est la meilleure forme et pourquoi ? Saviez-vous, par exemple, qu'il existe quatre formes de vitamine B12 ? Dans cet article, nous vous expliquons son rôle dans notre organisme et pourquoi elle est essentielle non seulement pour ceux qui suivent un régime végétarien ou végétalien.

   

Qu’est-ce que c’est ?

   

La vitamine B12 est l'une des vitamines essentielles hydrosolubles qui doit être apportée par l’alimentation, car notre corps n'est pas capable de la synthétiser lui-même.

   

Dans quels aliments se trouve-t-elle ?

  

La vitamine B12 provient uniquement de micro-organismes (bactéries, champignons, algues), étant donné qu’aucun animal ni végétal n’est capable de la synthétiser. Ces bactéries contaminent les plantes dont se nourrissent les animaux et se déposent dans leurs tissus (principalement dans le foie et les muscles). La présence de la vitamine B12 dans les dérivés est donc due à l’action de ces micro-organismes, ainsi qu’à la synthèse des bactéries présentes dans l'intestin. En effet, le corps humain contient également des bactéries productrices de vitamine B12 dans le système digestif.

 Pour ces raisons-là, les principales sources de vitamine B12 sont les aliments d'origine animale, comme la viande, le poisson, les produits laitiers et les œufs. Malheureusement, il n’est pas possible de l’assimiler à travers des aliments végétaux, qui en sont totalement dépourvus. En effet, la présence de vitamine B12 dans certaines algues, comme la spiruline et le klamath, a été niée. Ces aliments contiennent des composés similaires à la cobalamine qui n’ont pas d’activité biologique.

Pour les raisons qu’on vient d’expliquer, il est très important pour les personnes qui choisissent de suivre un régime végétalien de prendre régulièrement un complément de vitamine B12. La supplémentation en vitamine B12 est également recommandée en cas de besoins accrus (grossesse et allaitement, par exemple).

Cependant, les besoins quotidiens en vitamine B12 ne sont pas très élevés, : les recommandations les plus récentes suggèrent 3-6 µg par jour pour les adultes et environ 2-4 µg pour les enfants. 

  

B12 : formes naturelles vs formes synthétiques

  

   

Ce que peu de personnes savent, c’est que la vitamine B12 est un groupe de vitamines qui comprend différentes formes de B12. De plus, cette vitamine est la seule substance naturelle qui contient du cobalt et, pour cette raison, elle est aussi appelée cobalamine. Elle existe sous plusieurs formes appartenant à la famille des cobalamines : cyanocobalamine, hydroxocobalamine, méthylcobalamine et adénosylcobalamine. Ces formes de B12 ont toutes la même structure chimique, mais elles sont caractérisées par des chaines latérales différentes qui définissent leurs noms.

La cyanocobalamine est une forme synthétique de B12, que notre corps ne peut utiliser qu'après sa transformation en forme active par le foie. De l’autre côté, la méthylcobalamine, l'hydroxocobalamine et l'adénosylcobalamine sont les formes naturelles de cobalamine. Cependant, seulement la méthylcobalamine et l'adénosylcobalamine peuvent être utilisées directement par l'organisme, car elles sont les seules à être sous forme active et donc à être caractérisées par une biodisponibilité très élevée.

  

Quelle est la fonction de la vitamine B12 ? Pourquoi est-elle si importante ?

  

La vitamine B12 a diverses fonctions dans notre corps. Tout d’abord, elle intervient dans le renforcement du système immunitaire, dans la production de globules rouges et dans la protection du système nerveux et circulatoire. Ensuite, sous forme de méthylcobalamine, elle intervient dans la transformation de l'homocystéine en méthionine. L'accumulation d'homocystéine est associée à une augmentation significative du risque de maladie cardiovasculaire. L'acide folique (ou vitamine B9) est également impliqué dans la synthèse de la méthionine, c'est pourquoi une carence en folates et en vitamine B6 contribue également à une augmentation du risque cardiovasculaire.

Si la réaction de transformation de l’homocystéine s'arrête en raison d'une carence en vitamine B12, une accumulation de méthyltétrahydrofolate pourrait se produire. Cette substance est une forme d'acide folique que notre corps n'est pas capable d'utiliser et qui provoque donc une réduction des processus de synthèse d'ADN, qui sont importants pour le bon fonctionnement des membranes cellulaires des neurones. Cela pourrait expliquer les problèmes neurologiques associés à une carence en vitamine B12.

La deuxième forme active de B12, l'adénosylcobalamine, est impliquée dans une réaction responsable de l'approvisionnement énergétique des mitochondries, qui sont les centrales électriques de nos cellules. Cette réaction sert aussi à la synthèse de l'hémoglobine, la substance qui permet aux globules rouges de transporter l'oxygène.

  

Carence et absorption

  

La carence en cobalamine est souvent liée à des problèmes de malabsorption plutôt qu'à un apport insuffisant. L'absorption de la vitamine B12 est en effet un processus complexe qui commence avec la liaison de la B12 à des protéines. Ensuite, la vitamine B12 se sépare sous l’action de l’acidité de l’estomac et des enzymes. C’est à ce moment-là que la vitamine se lie au facteur intrinsèque, une substance secrétée par la muqueuse de l'estomac, afin de passer dans le sang.

En cas de gastrite atrophique, d'anémie pernicieuse ou d'autres maladies inflammatoires de l'intestin (comme la maladie coeliaque et la maladie de Chron), l'absorption de la vitamine B12 est considérablement réduite. La malabsorption peut également se produire chez les personnes atteintes du SIDA, et dans le cas d’abus d’alcool ou de médicaments antiacides.

  

Notre nouvelle vitamine B12 : Pourquoi PLUS ?

   

    

Pourquoi avons-nous décidé de développer une nouvelle vitamine B12 ?

Parce que la version précédente ne contient qu'une seule forme active de cobalamine, la méthylcobalamine, en plus d'autres vitamines B qui, comme nous l'avons vu, sont essentielles pour les processus dans lesquels la vitamine B12 intervient. Toutefois, les B6 et B9 sont en formes inactives. C'est pourquoi nous avons développé un produit qui ne contient que des formes actives. Cela ne s’applique pas seulement à la vitamine B12, pour laquelle nous avons sélectionné la méthylcobalamine et l'adénosylcobalamine, mais aussi à la vitamine B6 et à la vitamine B9, pour lesquelles nous avons choisi respectivement la forme pyridoxal 5′ phosphate et la forme acide 5-méthyltétrahydrofolique. De plus, aussi la choline est sous forme active.

Nous avons délibérément combiné ces ingrédients parce que, comme nous l'avons souligné dans notre article, ces vitamines se soutiennent mutuellement dans les processus métaboliques. Le processus le plus important dans lequel les vitamines B6, B9, B12 et la choline interagissent est l'élimination de l'homocystéine. Enfin, les vitamines B6, B9 et B12 contribuent au bon fonctionnement de notre système immunitaire, tandis que la choline est importante pour le métabolisme des graisses et pour le maintien d’une fonction hépatique normale.

  

Mieux prévenir que guérir

   

La B12 est une vitamine exceptionnelle qui présente de nombreux bienfaits pour la santé. Elle ne doit donc pas être négligée dans notre alimentation. Les végétariens et végétaliens ne sont pas les seuls à avoir besoin d'un supplément pour s'assurer d'avoir un taux suffisant de vitamine B12 dans leur organisme. Il est également recommandé aux personnes qui consomment des produits d'origine animale de vérifier régulièrement leur taux de vitamine B12 et, si nécessaire, de prendre des compléments alimentaires pour éviter les carences.

   

Sources :

   



 
06.11.2019 11:07
Le collagène : pour qui, pourquoi et comment ?
Selon le dictionnaire Larousse, le collagène est la "Protéine la plus abondante du corps humain, responsable de la cohésion des tissus." Il tire son origine du grec " κόλλα " (kola), qui signifie " colle " et " γένος ". (genos) venant de "γίγνομαι", (gignomai) signifiant "générer". Le mot "collagène" a été introduit pour la première fois en France au XIXe siècle. 
31.10.2019 10:04
Le véganisme : les fondements d'un mode de vie.
Le 1er octobre est la Journée Internationale du Véganisme, un jour de fête pour célébrer un mode de vie sans produits d'origine animale (nourriture, vêtements, beauté, hygiène, etc.). De nos jours, il semble que ce mot très populaire existe depuis toujours, surtout dans les grandes villes comme Londres et Paris, où les restaurants et festivals végétaliens fleurissent à chaque coin de rue. Cela dit, cela n'a pas toujours été le cas.
27.09.2019 11:22
Probiotiques et prébiotiques : Quelle est la différence ?
Le terme de probiotiques est maintenant familier à la plupart des gens. Aussi, le mot prébiotiques est lu et entendu de plus en plus fréquemment. Les termes semblent similaires, mais il ne faut pas les confondre. Afin de comprendre la différence entre les probiotiques et les prébiotiques, il est utile de se pencher à nouveau sur ce que sont les probiotiques.
17.09.2019 14:30
Les produits biologiques : peut-on vraiment leur faire confiance ?
Les produits biologiques sont très populaires. Cela est vrai à la fois dans les rayons de certains supermarchés et aussi dans les magasins discount. De plus en plus de gens les choisissent, non seulement en France, mais dans toute l'Europe. Selon M. Coldiretti, d'après le rapport de la Commission européenne sur l'agriculture biologique, les ventes de produits bios au détail en Italie ont augmenté de 10 % en 2018 pour atteindre 5 milliards d'euros. En Europe, selon les données présentées lors de la dernière édition de Biofach, le principal salon qui s'est tenu à Nuremberg, les ventes au détail de produits biologiques en Europe ont dépassé 37 milliards d'euros, soit une augmentation de 10,5% par rapport à 2016.

Merci de vous enregistrer afin d'écrire un commentaire.