Candida Albicans : Qu'est-ce que c'est et comment s'en débarrasser ?

16.11.2020 13:56

 

Quiconque a déjà eu le plaisir de lutter contre une infection à levures sait que ce n'est en réalité pas du tout un plaisir. Le Candida albicans (C. albicans) est l'un des champignons pathogènes humains les plus courants pouvant provoquer une telle infection indésirable. Même si le Candida peut entraîner toute une série de maladies affectant différents tissus du corps, les infections vaginales sont les plus courantes. En fait, il touche jusqu'à 75% des femmes au moins une fois dans leur vie [1].

 

Ce que beaucoup de gens ne savent pas, c'est que Candida albicans est essentiellement un commensal « amical » - ce qui signifie qu'il s'attarde sur diverses surfaces muqueuses de notre corps comme notre intestin et notre bouche sans avoir l'intention de nous faire du mal. On estime que 30 à 70% d'entre nous offrent un foyer confortable au Candida [2].

 

Mais, comme beaucoup de choses dans la vie, cette situation peut rapidement dégénérer : si les barrières cellulaires sont perturbées ou si le système immunitaire est affaibli, les champignons autrefois inoffensifs peuvent commencer à se développer de manière incontrôlée et peuvent donc rapidement évoluer en une expérience irritante et inconfortable. Les maladies vont des affections courantes des muqueuses superficielles à des troubles systémiques moins courants qui mettent la vie en danger, car la présence du Candida dans notre sang peut déclencher un choc septique, avec un taux de mortalité pouvant atteindre 50% [3].

 

Candida albicans : Un métamorphe professionnel

 

Le Candida existe littéralement sous toutes les formes et dans toutes les tailles et c'est l'une des choses qui rendent cet agent pathogène fongique à la fois extraordinaire et périlleux. On pourrait aussi l'appeler le « super pathogène intelligent » car il a la capacité de s'adapter afin d'éviter le système de surveillance de nos cellules immunitaires et de se disséminer par l'intermédiaire de l'hôte. À partir d'une cellule de levure arrondie, le champignon peut facilement se transformer en une cellule hyphale allongée capable de pénétrer la muqueuse intestinale et de coloniser d'autres tissus de l'organisme.

 

En outre, la levure opportuniste est également très flexible sur le plan métabolique, ce qui signifie qu'elle peut utiliser différentes sources de nutriments pour produire de l'énergie. En résumé, elle ne ressent pratiquement jamais la faim et peut facilement survivre dans différents environnements et conditions, dans des niches distinctes du corps. Toutes ces caractéristiques font qu'une infection à Candida ou une candidose est difficile à diagnostiquer et à traiter. 

 

Symptômes courants de la surcroissance de Candida

 

 

Une autre caractéristique remarquable du Candida albicans est sa capacité à former des biofilms, des couches denses qui adhèrent aux tissus muqueux. Ces biofilms sont visibles par exemple sur la langue sous forme de taches blanches, appelées muguet buccal. C'est d'ailleurs de là que le champignon tire son nom : le mot latin candidus, qui signifie « blanc brillant » et albicans vient de albi-care, qui signifie « blanchir ».

 

La prolifération du Candida peut se manifester sous diverses formes presque partout dans le corps. Outre la bouche, Candida albicans colonise aussi couramment la peau, les oreilles, les organes reproducteurs et même la thyroïde. Les symptômes varient donc en fonction de l'endroit où se trouve la prolifération de Candida, allant d'une sensation d'usure constante à des problèmes digestifs tels que les ballonnements et la constipation, en passant par l'eczéma cutané. La candidose vaginale s'accompagne généralement de démangeaisons et de gonflements vaginaux.

 

Facteurs de risque d'une infection à Candida

 

Comme mentionné, le Candida albicans vit côte à côte avec d'autres microorganismes commensaux dans notre corps et ne cause normalement pas de problèmes chez les individus en bonne santé. Toutefois, certains facteurs peuvent contribuer à sa prolifération. L'un des facteurs déclencheurs fréquemment observés est l'utilisation d'antibiotiques. Les antibiotiques éliminent non seulement les mauvaises bactéries, mais aussi celles qui empêchent les levures, comme le Candida, de se développer de manière incontrôlée [4].

 

L'alcool est un autre facteur important qui est associé à la candidose, car le candida et l'alcoolisme se produisent souvent ensemble. D'une part, l'alcool favorise la prolifération de la levure et, d'autre part, la surcroissance de la levure peut entraîner des envies d'alcool, ce qui enclenche un véritable cercle vicieux. De plus, il a été démontré que l'alcool affaiblit le système immunitaire [5], ce qui réduit également la capacité de notre corps à contrôler des agents pathogènes comme le Candida albicans.

 

À ce propos, les personnes dont le système immunitaire est affaibli par une maladie ou des médicaments sont non seulement plus sensibles aux infections, notamment à la candidose, mais elles sont également plus susceptibles de souffrir d'un cas plus grave de la maladie. Il en va de même pour les diabétiques : des études ont montré qu'il existait une forte association entre l'hyperglycémie ou un mauvais contrôle de la glycémie et les taux de prévalence de l'infection à Candida [6].

 

Comment combattre le Candida ? Une question de style de vie

 

En raison de la nature polymorphe du Candida, de sa capacité d'adaptation à différents environnements et de l'émergence d'une résistance antifongique [7], le traitement de la candidose reste un défi clinique et le nombre de médicaments anti-Candida disponibles est encore limité. 

 

Heureusement, des études scientifiques ont fourni plusieurs méthodes alternatives pour réduire la colonisation de C. albicans, y compris des modifications du régime alimentaire. Parmi les interventions populaires, on peut citer le « régime Candida », un régime anti-inflammatoire à faible teneur en sucre assez strict qui vise à rétablir l'équilibre des bactéries et des levures, à promouvoir l'intégrité et la santé intestinales et à éliminer les sucres qui favorisent la prolifération du Candida. L'accent est mis sur les légumes non amylacés, certains fruits à faible teneur en sucre, les céréales sans gluten et les aliments fermentés, tandis que toutes les sources de farine, de sucre, d'alcool, de produits laitiers et de levure sont éliminées.

 

Outre les changements de régime alimentaire, la complémentation avec certains composés d'origine végétale peut apporter un soutien supplémentaire. Sur la base des résultats scientifiques disponibles, nous avons développé notre Candi-Aid Complex, un complément combinant des extraits de plantes, des probiotiques et des acides gras spécifiques. Les extraits hautement dosés de feuilles d'olive, de pépins de pamplemousse, d'ail noir, de cresson et d'origan contiennent des huiles essentielles et d'autres phytocomposés aux fortes propriétés anti-inflammatoires et antifongiques [8, 9, 10, 11]. L'acide caprylique de l'huile de MCT s'est également révélé être un composé anti-candida très puissant [12]. Enfin et surtout, nous avons ajouté la souche probiotique Lactobacillus rhamnosus, car il a été démontré qu'elle réduisait l'élongation des hyphes, un attribut de virulence clé [13]. Bien sûr, notre produit ne doit pas être considéré comme un raccourci pour vaincre le Candida, il est simplement conçu pour agir comme un coup de pouce supplémentaire dans le contexte d'un régime de « nettoyage du Candida ». En fin de compte, tout est question de style de vie.

 

 

Sources
[1] Azie et al. Oral Ibrexafungerp: an investigational agent for the treatment of vulvovaginal candidiasis. Expert Opin Investig Drugs. 2020
[2] Gow & Yadav. Microbe Profile: Candida albicans: a shape-changing, opportunistic pathogenic fungus of humans. Microbiology (Reading). 2017
[3] Gudlaugsson et al. Attributable mortality of nosocomial candidemia, revisited. Clin Infect Dis. 2003
[4] Bisschop, Merkus & Van Cutsem. The influence of antibiotics on the growth of Candida albicans in the vagina: an experiment with vaginal fluid. Europ. J. Obstet. Gynec. reprod. Biol. 1985
[5] Afshar et al. Acute immunomodulatory effects of binge alcohol ingestion. Alcohol. 2015
[6] Zomorodian et al. Prevalence of oral Candida colonization in patients with diabetes mellitus. J Mycol Med. 2016
[7] Anderson. Evolution of antifungal-drug resistance: mechanisms and pathogen fitness. Nat Rev Microbiol. 2005
[8] Hammer, Carson & Riley. Antimicrobial activity of essential oils and other plant extracts. J Appl Microbiol. 1999
[9] Zoric et al. Antifungal activity of oleuropein against Candida albicans - The in vitro study. Molecules. 2016
[10] Tsutsumi-Arai et al. Grapefruit seed extract effectively inhibits the Candida albicans biofilms development on polymethyl methacrylate denture-base resin. PLoS One. 2019
[11] Watson et al. The effects of oral garlic on vaginal candida colony counts: a randomised placebo controlled double-blind trial. BJOG. 2014
[12] Jadhav et al. The dietary food components capric acid and caprylic acid inhibit virulence factors in Candida albicans through multitargeting. J Med Food. 2017
[13] Graf et al. Keeping Candida commensal: how lactobacilli antagonize pathogenicity of Candida albicans in an in vitro gut model. Dis Model Mech. 2019

 

Produit recommandé


Candi-Aid Complex

Complément unique 100% naturel associant des extraits végétaux hautement dosés de cresson, origan, ail noir, feuille d'olivier et de pépin de pamplemousse. Sans additifs et adapté aux végétaliens.

ACHETER

27.11.2020 14:21
Le blues de l'hiver ? Pas avec nous ! 6 conseils pour être de bonne humeur pendant la saison froide
Lorsque les jours deviennent plus courts et plus froids, beaucoup d'entre nous doivent faire face à la dépression saisonnière. Ne laissons pas le froid hivernal nous gâcher l'humeur, c'est pourquoi nous avons rassemblé quelques conseils qui vous permettront de garder le sourire même pendant ces courtes et sombres journées. Découvrez-en davantage dans notre blog.
16.11.2020 13:56
Candida Albicans : Qu'est-ce que c'est et comment s'en débarrasser ?
Le Candida albicans (C. albicans) est un des champignons pathogènes humains pouvant entraîner toute une série de maladies affectant différents tissus du corps, cependant, les infections vaginales sont les plus courantes. En fait, il peut toucher tout le monde même s’il touche majoritairement les femmes, jusqu'à 75% au moins une fois dans leur vie. Découvrez-en davantage dans notre blog.
18.09.2020 15:43
Êtes-vous fatigué ? Voici les différentes sources de caféine bonnes pour votre santé
Bien avant l'apparition des boissons énergétiques, des comprimés de caféine et des compléments alimentaires contenant des ingrédients énergisants, nos ancêtres connaissaient les effets stimulants et fortifiants de certaines variétés de plantes telles que le cacao, le maté et le guarana. Découvrez-en davantage dans notre blog.
11.09.2020 14:46
Tout savoir sur le reflux acide : Causes, conseils, solution
Le reflux acide est non seulement gênant et douloureux, mais il est également associé à de graves complications de santé, sans parler des effets dévastateurs sur la qualité de vie. S'il n'est pas traité, le reflux acide peut provoquer une grave inflammation et peut même évoluer vers un cancer de l'œsophage. Cependant, il est possible de le maitriser. Découvrez-en davantage dans notre blog.

Merci de vous enregistrer afin d'écrire un commentaire.